the tree of life

11.00/20

Déconcertant et inégal. Le film présente plusieurs fils narratifs entrecroisés :
Des grandes envolées lyriques, musique d'église et images grandioses de l'espace, de la nature. De temps en temps une vague chronologie de l'évolution du monde depuis la nuit des temps à la fin des dinosaures.
L'annonce de la mort d'un jeune homme à ses parents et à son frère.
Le déroulement à peu près chronologique de l'enfance du frère aîné de sa naissance (et même avant) au déménagement alors qu'il doit avoir 13 ans.
Par séquences, on devine un père absent et injuste, une mère joyeuse, confiante et aimante. La complicité (amour/haine) des 2 aînés éclipse totalement le 3ème frère qui n'a aucune consistance.

Le décès est elliptique, on devine qu'il s'agit du 2ème frère à la vision de sa chambre d'adolescent vide (c'était le seul qui jouait de la guitare).
Les grandes envolées lyriques destinées à jalonner le retour à la foi de l'aîné sont un peu trop emphatiques et presque documentaires !

2015-09-03

15.60

illustration

16.70

illustration

17.00

illustration

13.40

illustration

14.30

illustration

11.30

illustration

14.80

illustration

15.20

illustration

Nouveau commentaire