Kingsman services secrets

12.80/20

Encore un Marvel qui passe au film ! Celui-ci est plein d'humour et de clins d’œil.
Beaucoup de scènes d'ultra violence (la scène de sauvagerie dans l'église est censurée en Indonésie) mais décalées, invraisemblables : en particulier la fin apocalyptique qui se transforme en pyrotechnie est à la fois grandiose et absurde !

Le nom du carlin (pris pour un bouledogue) illustre bien le ton du film :

Arthur : JB pour James Bond
Eggsy : Non
Arthur : pour Jason Bourne
Eggsy : non pour Jack Bauer

J'ai bien aimé aussi la bande originale : le film démarre sur le célèbre morceau de Dire Strait’s “Money for Nothing,” et finit par un passage de la marche "pump and circumstance"de Sir Edward Elgar (véritable hymne national pour les britanniques) sur la scène du "feux d'artifice".

J'ai repéré l'allusion à la chaussure téléphone de la série Max la Menace et le parallèle avec Shining quand la mère détruit la porte de la salle de bain avec un hachoir pour tuer sa fille, une partie des références aux films d'espionnage bourrés de gadgets : stylo, montre, parapluie etc... et j'en ai sûrement raté plein d'autres !

Les acteurs sont impeccables, de Colin Firth so british (qui a effectué lui-même la plupart des cascades) à Taron Egerton (jeune talentueux à la façon Di Caprio) sans oublier Samuel L. Jackson qui zozotte et a peur du sang.

2015-03-01

16.30

illustration

15.80

illustration

11.00

illustration

15.50

illustration

15.20

illustration

7.50

illustration

17.80

illustration

13.20

illustration

Xavier

le 14/04/2015, à 13:50

15.00

Moi aussi j'ai trouvé le film marrant. On passe un moment agréable et on ne s'ennuie pas. L'histoire est certes un peu loufoque mais le scènes d'actions sont captivantes.

Nouninouille

le 11/04/2015, à 15:37

16.00

Très rigolo !!

Nouveau commentaire