Atelier Gribougif 21 mars 2020

Atelier Gribougif 21 mars 2020

La particularité de cet atelier, en plein confinement contre le coronavirus, est sa virtualité ! Nous avons utilisé un pont téléphonique pour nous réunir.
Nous étions 9 à écouter notre animatrice, Pascale, à écrire (en respectant les consignes et le timing) et à partager nos écrits.
Pour le café ou autre breuvage (vodka au hasard) et les sucreries, chacun a dû se débrouiller. Cependant cette expérience nous a plu à tous et si le confinement est prolongé, nous reconduirons cette façon de faire pour le prochaine atelier même si nous avons tous hâte de nous revoir physiquement !

Le thème de cet atelier : l'automobile.

Introduction
Voiture-liberté, voiture-habitacle, servante ou maîtresse, alliée ou ennemie ?
Quand je tape automobile et littérature, dans GOOGLE, je tombe sur un livre très sérieux intitulé : L’automobile, un imaginaire contemporain .
On y trouve entre autre une explication de l’origine étymologique du mot automobile , mot inventé par l’Académie française qui hésitait entre une racine grecque : autokiné et une racine latine : ipsomobile , ce qui nous donne cet hybride : automobile !
Ensuite, le problème du genre. Après consultation des messieurs de l’ Automobile club, on décida le genre masculin : UN automobile. Mais l’imaginaire collectif, l’usage, le parler quotidien en décidèrent autrement et UNE automobile alla se garer à côté de ses consœurs féminines : locomotives et autres machine à vapeur…Si on a hésité sur le genre de l’automobile, c’est que c’est un symbole complet, évocateur d’un imaginaire masculin héroïque et d’un imaginaire féminin maternel et accueillant : l’arme et le berceau à la fois.

Première proposition (10 min, 10 lignes) :
La voiture est-elle féminine ou masculine pour vous ?

Entracte

Au-delà de ses défauts environnementaux, l’automobile continue à exercer une fascination qui se teinte souvent de nostalgie. Entre attraction et répulsion, entre routine et émerveillement, entre éros et Thanatos, c’est une compagne de vie, servante et maîtresse à la fois, pour le meilleur et pour le pire. (Extrait de L’automobile, un imaginaire collectif )
Et, de fait, nous lui consacrons beaucoup de temps et d’énergie : papiers, assurances, entretien, garage, nettoyage…C’est presqu’un membre de la famille !
Elle est aussi symbole de processus initiatique, de métamorphoses qui font passer de l’enfant à l’adulte. Dans On the road, Jack Kerouac décrit que, quand il était enfant en voiture, il s’imaginait une grande faux à la main, coupant tous les arbres et les poteaux et tranchant les collines qui volaient derrière la vitre .
Certains ont des jeux dangereux, comme de freiner le plus tard possible au bord de la falaise. On pense à James Dean ou Françoise Sagan, ou encore Thelma et Louise, au volant de leur Thunderbird rose, qui, à la fin du film, plongent dans le grand Canyon…
Bon, mais on n’a pas échappé au coronavirus pour se crasher en voiture, non ?

Proposition 2 : 20 lignes, 15 minutes
Décrivez votre voiture, ce qu’elle représente pour vous, votre rapport avec elle, etc.

Entracte
Je vous propose cette description échevelée d’Umberto Eco dans Le pendule de Foucaut :
Suivons la dialectique de l’Arbre. Au sommet, le moteur Omnia Movens, qui est la source créative. Le moteur communique son énergie créatrice aux deux Roues sublimes. La Roue de l’Intelligence et la Roue de la Sapience (…). Le moteur souverain vit d’un mouvement d’Aspiration et d’Echappement. Une respiration divine complexe, où originairement les unités, dires les Cylindres (archétype géométrique évident), étaient deux, puis ils en engendrèrent un troisième, et enfin, ils se contemplent et se meuvent par amour mutuel dans la gloire du quatrième .
Comme je n’ai pas mon CAP de mécanicien, je ne comprends pas tout…
Mais, plus modestement, tournons-nous vers la boîte à gants…

Proposition 3 (15 min)
Qu’y-a-t-il dans votre boîte à gants ?
Classez les objets du plus au moins utile

Et enfin, laissons libre cours à nos souvenirs ou à notre imagination.
Proposition 4 (30 min, 4000-5000 signes max)
Racontez une histoire, drôle ou non, de voiture…initiation, permis de conduire, voyages, pannes, vous n’avez surement que l’embarras du choix !!

2020-03-21