Week-End à Coblence (1/3)

Sur un coup de tête, je décide au dernier moment de suivre Jean-Luc à Coblence ! Nous partirons le vendredi après-midi et je reviendrai le lundi matin.

Vendredi à midi je quitte le bureau en taxi pour l'aéroport Charles de Gaulle. Déjà nous commençons par le lounge spacieux, silencieux et confortable d'Air France (il faut en profiter, bientôt Jean-Luc sera rétrogradé de gold à silver et ne pourra plus m'inviter : ce n'est pas qu'il voyage moins hélas, c'est juste que sa société ne privilégie plus Air France). Apéritif au champagne, buffet à volonté et café !

Vol sans histoire : un petit avion ambreaer, même pas rempli, nous amène en un peu plus d'une heure à Francfort. La gare est accessible en navette (automatique) et nous prenons le train de 17h58. Jean-Luc passe le trajet en confcall, moi je profite du paysage : la ligne de chemin de fer longe le Rhin de Bingen à Koblenz : vignobles, villages typiques, forteresses plus ou moins ruinées, plus ou moins baroques jalonnent les rives et sur le fleuve des péniches lourdement chargées croisent de longs bateaux de croisière blancs !

Nous allons à l'hôtel à pied (1km de la gare). Il est situé sur la rive du Rhin et nous sommes surclassés dans une chambre privilège au 8ème étage avec une jolie vue.
De plus comme l'hôtel reçoit des groupes nous pouvons profiter du buffet. Nous accompagnons notre repas d'un Riesling local dans un élan écologique !

2019-09-06