Week-End à Helsinki

Week-End à Helsinki

Le voyage de 3h en avion m'a paru court car passé à discuter avec mon jeune voisin (22 ans) qui vient de passer 6 mois en Finlande ! J'arrive un peu avant minuit à l'hôtel et m'endors dans la foulée.

Ce samedi s'annonce nuageux, voire pluvieux. Nous emportons donc K-Way et parapluie dans le sac à dos.

Nous partons vers l'Esplanade, centre ville vivant et largement piétonnier mais nous y allons doucement : arrêt dans une boutique dédiée aux Moonins, arrêt au Hard Rock Café, un premier détour par la gare ferrovière (art nouveau - 1900), un autre détour par l'église Saint Jean.

Nous visitons la cathédrale Tuomiokirhko blanche à coupoles vertes mais l'intérieur est sobre (protestant) à part un bel orgue moderne.

Nous allons ensuite jusqu'à la cathédrale orthodoxe de la Sainte Trinité (bâtiment rouge à bulbes dorés) dans laquelle les icônes s'alignent et où l'autel est caché derrière l'iconostase.

Nous déjeunons côté port de plaisance avec voiliers et petites îles boisées.

Nous prenons le ferry un peu avant 14h sans attente et débarquons dans l'île de Suomenlina.
Un circuit d'1,5 km balisé nous permet de parcourir les 2 îles, en profitant des points les plus remarquables : tombe d'Ehrensvärd (fondateur de la forteresse), casemates, canons (ligne de défense maritime mise en place par les russes au 19ème siècle), porte royale (1753 où le roi de Suède a accosté).

Nous croisons James Martin !

Au retour nous nous écartons du circuit pour explorer d'autres points de vue, en particulier un vieux bassin de radoub (1760) toujours en état de marche et où sont réparés les bateaux traditionnels.
Nous rentrons avec le ferry de 17h.

Nous rejoignons l'hôtel par d'autres rues très commerçantes, histoire de compléter notre tour de ville !

Nous allons souper vers 20h tout près de l'hôtel (centre commercial de Kampi) au Bastardoo au 6ème étage. Nous sommes placés près d'une baie vitrée qui surplombe une petite place et permet une belle vue sur les coupoles vertes !

2019-05-25